Manu Galure : Vertumne

Digipack- 2021

Vertumne – 4ème album de Manu Galure
CD Digipack – 10 titres
/!\ SORTIE OFFICIELLE LE 12 MARS 2021 /!\
/!\ DISPONIBLE ICI EN AVANT-PREMIÈRE /!\
/!\ FRAIS DE PORT OFFERTS JUSQU’AU 10 MARS 2021 /!\
(profitez-en pour en acheter plusieurs à offrir !)

10,00

Description

Écrit sur les chemins pendant plus de deux ans, le quatrième disque de Manu Galure pourrait être un récit de voyage, ou la peinture d’un paysage, ou bien un film d’aventure.

C’est un peu tout ça, une promenade où l’on rencontre des sangliers qui vous mangent les pieds, des pompiers de Cherbourg, des éclipses solaires et des pique-niques sur la lune. Des pluies qui rendent fou, des lits trop petits et des pingouins qui puent, ou des arbres qui doublent des chanteurs. On y entend les saisons qui passent, le vent mauvais, on y devine les dessins dans les nuages et le bruit des ricochets sur l’eau. L’écriture est toujours aussi exigeante mais légère, le rire est franc mais acide, la tristesse est une consolation et le sourire est malicieux. En auteur habile et rusé, Manu Galure prend des détours joyeux pour faire entendre le chaos du siècle.

(L’album en ligne est à réserver avec un titre gratuit en avant-première sur : https://backl.ink/144783830 )

Les sonorités du disque se font l’écho du foisonnant mélange des histoires. Il fallait enrichir le piano-voix, l’harmoniser mais sans l’alourdir, préserver l’authenticité́ des chansons mais leur ajouter de la matière. Le « piano préparé » est une technique qui modifie le son original de piano à l’aide de scotch, de papier, de clous ou de pinces à linge : c’est de la bidouille. Le piano devient un orchestre : des notes percutent, d’autres vibrent, grincent, frisent, on croit reconnaître un marimba puis, un violon, ou un bidon rouillé. En utilisant les multiples préparations de pianos droits, de pianos à queue, pianos crapauds et autres pianos insolites, le nouvel album de Manu Galure est une exploration étrange et réjouissante, un paysage curieux de bruits et de notes dans lequel vivent des histoires.

Vertumne, nom de ce nouvel album, signifie « tourner, changer » , il fait référence a une divinité romaine symbolisant le cycle annuel végétal, son immuabilité et l’inconsistance des choses.
Les textes ont été relus, commentés, suggérés ou corrigés par Sarcloret, Anne Sylvestre et Eric Lareine.

Vous aimerez sûrement aussi…